La fée électricité entre dans les campagnes bretonnes

LIVRE DISPONIBLE ICI !

Jérôme Lucas reçoit pour ce livre le prix Anne de Bretagne, Histoire de la Bretagne

Extrait de l’avis du jury : "Fruit d’un travail minutieux de recherches aux archives départementales, agrémenté de témoignages recueillis auprès des personnes ayant le souvenir de ce bouleversement, l’ouvrage témoigne notamment de l’ouverture vers le monde extérieur. Foisonnant d’anecdotes tendres ou cocasses (...) Jérôme Lucas propose un livre sincère et humain..."


" Quand la fée électricité est arrivée..."


C’est en 1964 que les derniers habitants des campagnes bretonnes sont enfin raccordés à l’électricité.

JPEG - 12.8 ko

L’habitat rural breton est très dispersé et les unités de productions d’énergie ne sont pas nombreuses entre les deux guerres. L’électrification des campagnes a donc été un véritable défi à relever.

Les anciens du centre Bretagne se souviennent du passage de la lampe à pétrole à l’ampoule de 15 ou 25 watts. Au travers des nombreux témoignages et anecdotes parfois cocasses, l’on mesure l’état d’esprit de nos aïeux face à cette évolution, l’enthousiasme et les craintes, l’émerveillement et les désillusions parfois… Ce travail de mémoire aborde les conséquences de l’électrification sur le confort de la population et le développement social et économique de la région.


Le Télégramme - Page Bretagne


Le rayonnement de cette collecte de mémoire concerne principalement le Morbihan et les Côtes d’Armor, deux départements qui ont uni leurs moyens pour cofinancer (avec l’État) la construction du barrage et de l’usine hydroélectrique de Guerlédan dans les années 1920.

Le livre évoque aussi

- les aventures d’ingénieux bricoleurs qui créent de petites centrales électriques vers 1900,
- le parcours d’artisans qui s’improvisent électriciens,
- et les péripéties de l’ingénieur Leson, constructeur du barrage de Guerlédan et son usine hydroélectrique mise en service officiellement en janvier 1931.

JPEG - 45.8 ko



Il était encore temps d’effectuer ce travail de mémoire en allant à la rencontre des anciens des Côtes d’Armor et du Morbihan (de Merdrignac à Rostrenen et de Concoret au Faouët). 90 personnes ont apporté leur témoignage, parfois dans le cadre d’ateliers mémoires organisés dans des maisons de retraite (Le Quillio, Gouarec, Cléguérec, Pontivy, Mûr-de-Bretagne...).

Des recherches complémentaires ont été effectuées dans les archives départementales (22 et 56).

L’auteur propose une conférence à partir de ce travail de recherche.

Plus d’informations ici...


ISBN 978-2-918945-38-3


Prix : 15 € (242 pages au format 14,8 / 21 cm)

Le livre est disponible aux Editions Récits

- 3,90 € pour la France, l’Union européenne et la Suisse

Demandez une dédicace de votre livre par l’auteur jerome vosrecits.com

Livraison en deux jours ! Les livres sont envoyés par La Poste, dans une enveloppe à bulles.

3 MODES DE COMMANDE POSSSIBLES :

COMMANDE PAR COURRIER :

Adresse : Editions Récits
20 Les Yeux des Rays
22150 Langast
- Téléphone : 02 96 26 86 59
Règlement par chèque à l’ordre des Editions Récits
Téléchargez le bon de commande format qui vous convient.

opendocument text - 16.9 ko
Bon commande "open office" à imprimer
PDF - 316.2 ko
Bon commande "pdf" à imprimer


Il est aussi possible d’envoyer votre commande sur papier libre.

COMMANDE EN LIGNE :

PAIEMENT SÉCURISÉ PAYPAL
Possibilité de payer avec votre carte bancaire
Après avoir cliqué sur "Ajouter au panier" ci-dessous, cliquez sur "Payer" (sans ouvrir de compte PayPal) Si vous rencontrez un problème, contactez-nous : contact vosrecits.com


Commander et payer par carte :

COMMANDE PAR MAIL :


Mail : jerome vosrecits.com
Règlement par virement bancaire (Relevé d’Identité Bancaire fourni sur demande)

POUR LES PAYS HORS EUROPE

5 € de frais de port.
Règlement par virement bancaire uniquement (RIB : codes iban et bic fournis sur demande : contact vosrecits.com)


OFFRE TARIF RÉDUIT
12 € au lieu de 15 € pour des exemplaires dont l’impression de certaines photos est de moindre qualité :


Ordinare i pagare con carta :

CONFÉRENCE CONTÉE SUR L’ÉLECTRIFICATION DES CAMPAGNES

Jérôme Lucas propose une conférence sur l’électrification des campagnes illustrée d’anecdotes restituées de façon théâtrale. Plus d’informations ici...



Sommaire du livre

- Comment vivait-on sans électricité ?
- Les prémices de l’électrification en Bretagne
- Les ingénieurs-bricoleurs
- Les usines thermiques
- Quel avenir pour les petites usines électriques ?
- Le plan d’électrification des années 1920, 1930
- À la recherche de nouvelles productions électriques
- Projet d’usine hydroélectrique à Guerlédan
- La propagande en faveur de l’usage de l’électricité
- Ouverture du chantier de Guerlédan
- La vallée du Blavet avant le barrage
- La fin du chantier de Guerlédan
- Les syndicats de communes
- Les artisans s’improvisent électriciens.
- Les résistances au progrès
- L’implantation des lignes
- Le courant arrive dans les maisons.
- Prévention des électrocutions
- Inégalité des droits entre le bourg et la campagne
- Création d’un syndicat départemental d’électrification
- La guerre 1939-1945
- Les années d’après-guerre
- Dernière phase d’électrification des campagnes
- L’inauguration : la fête de la lumière !
- Un autre regard sur son environnement
- On ne fait pas de folie.
- L’électricité contribue à l’évolution de l’agriculture.
- Des mouvements accompagnent le progrès.
- La fin de l’électrification des campagnes bretonnes


Commentaires de lecteurs :
J’ai tardé à vous dire combien la lecture de "La Fée électricité entre dans les campagnes bretonnes" m’a enchantée. J’y ai retrouvé des scènes et des récits comparables à ceux qui m’avaient été transmis dans le Finistère, mais votre ouvrage, bâti sur des recherches autant que sur des témoignages, va plus loin. Cela donne une page d’histoire bretonne qu’on ne peut oublier.
Anne Guillou, auteur de "Enfin la nuit devient lumière. L’arrivée de l’électricité dans le Finistère." Coop Breizh 1996

J’ai acquis votre livre "la fée électricté ..." dont j’ai fait bonne lecture. En effet, né au début des années 50, j’ai effectivement connu l’ampoule unique et blafarde accrochée au plafond de l’écurie ou du cellier. J’ai retrouvé à travers cette lecture des moments de ma petite enfance : des lieux, des bâtiments et aussi des odeurs bien identifiés au fond de la mémoire.
Merci à vous, passeur de mémoire, pour ce travail accompli et au plaisir de retrouver vos écrits.
Bien sincèrement !
J Helloco

Bonjour,
Après avoir lu votre livre, je ne regarderai plus les transformateurs de la même façon !
J Ollivro


Le Télégramme - page Bretagne :


JPEG - 236.9 ko
Ouest-France 07 février 2015

Crédit photo couverture : Archives Le Doaré


Accueil du site | Contact | Plan du site |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Histoires de vie et témoignages...   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.30 + AHUNTSIC

Creative Commons License